Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : L'Armant
  • L'Armant
  • : Textes en ligne : - "NEED", monde cyber-technologique, sur fond de despotisme répressif... -"Ex Nihilo...", sorte de court métrage littéraire. -"T.E.O.T" : bienvenue dans la "réalité"... Présentation de mes autres projets d'écriture: - l'Armant - La Quête - Nihil - Stophos
  • Contact

Actualités

L'Armant : Achevé    

Nihil  : Achevé

La Quête : en cours (tome 3)

Stophos Achevé

NEED  En cours (tome 1)

Ex Nihilo...  Achevé 

T.E.O.T  en cours (en stand by...)

 

Liens non littéraires

4 mai 2010 2 04 /05 /mai /2010 22:20

Flash spécial

 

 

 

 

 

06 : 25

 

Mal de crâne.

Mal dormi.

Tête dans le cul.

Le café qui refroidit lentement…

 

Flash spécial…

 

Impression de déjà vu.

 

"Les séparatistes sont de plus en plus nombreux à se faire entendre, ces derniers temps. L’Etat a pourtant été très clair quant à sa position sur ce sujet : les colonies ne seront JAMAIS indépendantes. Le mouvement des colons commence néanmoins à prendre de plus en plus  d’ampleur au fur et à mesure que les semaines passent. Les séparatistes commencent à s’organiser autour d’un leader d’une force oratoire qui n’est plus à démontrer : l’homme connu du grand public sous le nom de « S ».  Voici l’enregistrement  qu’il a fait parvenir à nos services."

 

Le joli minois de la présentatrice disparaît alors de la projection de l’holophone de Johan Fredrick Von Goldberg Steiner pour laisser la place à une image de la station coloniale Barjack II, actuellement en orbite autour de la planète Mars.

Un homme est présent à l’écran, mais l’éclairage à contre jour interdit toute identification. Prudence est mère de Sûreté…  On n’est jamais trop prudent avec les forces de sécurité nationale…

 

"Peuple Terrien. Depuis les débuts de l’ES (ère spatiale), les nations s’affrontent pour obtenir le monopôle spatial, et développer des technologies toujours supérieures à  celles des états voisins, afin de mieux conserver ce monopôle si durement acquis. Aux débuts de l’ECS (Ere Coloniale Spatiale), le fait d’envoyer un vaisseau autonome dans lequel les hommes pouvaient vivre sans ravitaillement terrestre a fait de notre nation l’une des nations phare du développement spatial. Il n’en demeure pas moins aujourd’hui vrai que le contrôle de ces relais coloniaux est entièrement assuré par les colons eux-mêmes. Les vaisseaux n’ont pas besoin de la Terre, nous disposons d’un système démocratique qui légitime toutes nos prises de position et nos décisions politiques. Nous voulons couper les ponts avec la Terre. L’Etat se contrefiche des hommes qui vivent à bord de nos vaisseaux. Ce qui l’intéresse, ce sont les avancées technologiques que nous avons faites en matière de propulsion, en employant l’énergie des  vents solaires notamment. Notre revendication dépasse de loin le strict cadre national. Nous sommes en tractations avec les autres colonies terrestres pour essayer de trouver un accord nous permettant de nous définir, non plus en tant que colonies de telle ou telle nation, mais en tant que Nation Spatiale regroupant l’ensemble des colonies, quelque que soit son origine. La Station Spatiale Inter coloniale ICAROS est achevée. Elle nous servira de Parlement Spatial d’ici peu. Les délégués des nations terrestres y seront conviés en temps et en heure pour débattre de notre situation, et essayer de parvenir à un accord. Nous assurerons la sécurité de chacun.

Un arrangement à l’amiable avec les gouvernements terrestres serait la meilleure solution pour tous. Nos armes et nos vaisseaux sont bien plus puissants que ceux de nos ancêtres que vous avez envoyés coloniser l’espace pour satisfaire vos seules ambitions. Nous n’avons pas l’intention d’attaquer la Terre pour l’instant. Sachez jute que nous sommes en mesure de riposter.

Nous attendons la réponse des autorités terrestres sous 15 jours.

Passé ce délai, chaque incursion dans l’Espace sera considérée comme une invasion, et sera traitée en conséquence."

 

_ Comment ça une station spatiale inter coloniale ? Je n’y comprends rien. De quoi s’agit-il ? Quand ont-ils bien pu bâtir cette… chose ? On n’en a jamais entendu parler ! Allons-nous entrer en guerre ? Ce « S » n’est pas à court d’arguments, son hostilité est justifiée. Allons-nous expier nos fautes envers les colonies ?...

 

6 : 36

 

Il décroche de sa télé.

Il est bien réveillé, à présent, mais complètement hébété par ce qu’il vient d’apprendre.

 

L’holo tourne dans le vide.

 

Les yeux grands ouverts.

 

La tasse à la main.

 

 

« Tiens… Mon café est froid… »

 

 

 

précédent :  NEED 12 : un jour.

suivant :   NEED 14 : Infiltration

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Decristo - dans NEED
commenter cet article

commentaires