Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : L'Armant
  • L'Armant
  • : Textes en ligne : - "NEED", monde cyber-technologique, sur fond de despotisme répressif... -"Ex Nihilo...", sorte de court métrage littéraire. -"T.E.O.T" : bienvenue dans la "réalité"... Présentation de mes autres projets d'écriture: - l'Armant - La Quête - Nihil - Stophos
  • Contact

Actualités

L'Armant : Achevé    

Nihil  : Achevé

La Quête : en cours (tome 3)

Stophos Achevé

NEED  En cours (tome 1)

Ex Nihilo...  Achevé 

T.E.O.T  en cours (en stand by...)

 

Liens non littéraires

21 juin 2010 1 21 /06 /juin /2010 20:42

Encore la police?

C'est le troisième barrage en cinq cent mètres.

Ils n'ont vraiment rien d'autre à faire.

 

La jeune fille attend son tour, impatiente.

 

« Bonjour mademoiselle. Simple contrôle. Veuillez présenter vos identifiants, et expliquer les raisons de votre présence à Remus. »

 

Elle s'exécute et tend ses identifiants à l'agent.

 

« Je suis ici pour affaires. »

« Quel genre d'affaires? »

« Commerce, Monsieur. Je suis dans la vente de produits informatiques, je suis envoyé par la Dorépan. »

« Et bien, voilà qui est peu commun. Cela ne figure pas sur vos identifiants. Je vais être contraint de vous embarquer.  Compte tenu du règlement, si une information orale ne correspond pas à celles relevées sur les identifiants, nous sommes contraints de ramener le suspect au poste, pour entendre et confirmer la véracité de ses propos. »

«J'en étais sûre. Vous ne parlez pas entre vous dans la police? 

« Je vous prierais de bien vouloir sortir du véhicule en silence et de respecter la procédure. »

« Je viens de passer deux barrages, et vous croyez être le premier à me faire le coup. Vous pourriez être un peu plus original. »

« Je répète. Veuillez sortir du véhicule et respecter la procédure. »

« Regardez les identifiants en cours de traitements, sur la base de donné de la Dorépan. Vous risquez d'avoir un choc. Je sais que je suis jeune, mais apparemment pas assez pour mes employeurs. »

 

Dans le doute, l'agent effectue une nouvelle recherche, mais cette fois ci dans les registres de la Dorépan.

 

« Effectivement. Vos fichiers sont en cours de traitement. »

« Je vous l'avais dit. Je peux y aller maintenant? »

« Oui. Reprenez votre chemin. Mademoiselle. »

 

 

La jeune fille reprend son chemin vers le centre ville de Remus. La circulation est importante, les embouteillages rendent les déplacements difficiles. C'est l'heure de pointe, et l'impatience se fait ressentir chez tous les automobilistes. Pour passer son ennui, la fille allume l'holovision de son véhicule.

 

 

« Encore un flash spécial?! »

 

« La police fait tout son possible pour maintenir l'ordre. Des renforts de l'armée sont sur le point d'arriver sur place. Le chaos règne ici, c'est une véritable hécatombe. On vient de nous transmettre les premiers chiffres, il s'agirait d'au moins trente personnes assassinées dans cette fusillade. Dans l'attente de plus d'informations, je laisse l'antenne. C'était pour vous, Karl Simons en direct du triangle d'or de Nedé. »

 

On dirait que les choses se gâtent dans la capitale. Au lieu de faire chier les gens, les flics feraient mieux de s'occuper de ce genre de trucs. On peut plus rien faire avec ces contrôles à répétition...

 

Son holophone sonne, elle éteint l'holovision, puis répond.

 

« Allo? »

« Vous êtes en retard. »

« Veuillez m'excuser monsieur, mais je viens de passer trois contrôles de police, et puis il y a les embouteillages. »

« Je n'ai que faire de vos excuses. »

« ... »

« Qu'en est-il de votre chargement? »

« Tout va bien, rien à signaler. »

« Ce chargement est d'une importance capitale au bon déroulement du projet, donc tâchez d'y faire attention. »

« J'y veille monsieur. »

« Bien. »

 

L'homme coupe la communication.

 

« Raaaaaaaah!!! Ça m'énerve! »

 

Mon chef est vraiment froid. Même pas un bonjour. Il pourrait au moins m'appeler par mon nom. Je suis quand même en charge du secteur de développement biotechnologique. C'est pas cool, en retard pour mon premier jour dans la section. Mes subordonnés vont rire de moi. En plus je suis la plus jeune. Je les vois déjà faisant toutes sortes de commentaires désobligeants à mon encontre.

 

« Vous avez vu la nouvelle? Elle est un peu jeune vous ne trouvez pas? Pour qui elle se prend, pour donner des ordres la gamine? Et patati et patata... »

 

Il faut que je fasse mes preuves. D'ailleurs je ne sais même pas de combien de membres sera constituée mon équipe, ni qui ils seront. Aucune information à ce sujet. Je suis toute excitée. Peut être qu'il y aura quelques beaux garçons là bas? Et peut être que j'aurai l'occasion de revoir Daniel,  je sais qu'il est en poste à Nedé, mais il lui arrive de se déplacer dans les autres centres de recherche. Et puis si ça se trouve il viendra peut être me voir, un jour...

 

Une heure et demie plus tard, la fille arrive enfin à destination. Le département de recherche et de développement de la Dorépan. Un voiturier l'attend, privilège de ceux qui ont atteint des postes à responsabilité. Un autre homme vient porter le chargement à l'endroit désiré, tandis qu'une femme se présente comme guide pour diriger la jeune fille dans les locaux.

 

« Bienvenue, mademoiselle Stanford. Veuillez me suivre, je vous amène vers vos nouveaux locaux. »

« Bonjour. Très bien je vous suis. »

 

Le protocole semble bien respecté ici, il faudra que j'apprenne à bien me tenir. J'ai pas envie de me faire remarquer dès le premier jour de ma promotion.   

 

« Je me permets de vous remettre votre carte pass, celle ci est temporaire, elle sera nécessaire jusqu'à ce que vos informations soient enregistrées dans le registre. »

 

« Très bien. Merci. »

 

J'aurais peu être pas dû dire merci. Ça aurait fait plus snob. Mais qu'est ce que je dis?!

 

Les deux femmes marchent à travers d'interminables couloirs. Elles arrivent enfin à destination, le secteur de développement biotechnologique. La femme en charge de la nouvelle pousse une porte qui donne sur un bureau, celui ci est équipé des dernières technologies et comporte deux postes de travail ainsi qu'un mur entièrement vitré, qui donne sur un laboratoire.

 

« Voici le lieux de votre nouvelle affectation. Demain vous seront présentés votre assistant ainsi que  votre secrétaire. Pour toutes les questions que vous pourriez vous poser, veuillez vous adresser à moi, pour l’instant. Monsieur Sheffield ne devrais plus tarder, je vous demande donc de patienter ici s'il vous plait. »

 

« Très bien. Où sont mes effets personnels? »

« La personne chargée du transport de vos effets les a posés sur le bureau. N'hésitez pas à faire appel à moi si vous avez besoin de quoi que ce soit. Excusez-moi, je me retire. »

« Très bien. Merci. »

 

Le guide s'en va, laissant la jeune fille explorer son nouveau bureau, plus spacieux, et mieux équipé que l'ancien.   

 

 

 

 

 

précédent : NEED 16 : Yggdrasil  

suivant :  

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Decristo - dans NEED
commenter cet article

commentaires

shinro 30/06/2010 01:01



ouaip mec tu as une version raccourcie, ou on a coupé le texte en deux, parce qu'il y a réèlement une suite, rappelle toi, avec un certain patron qui a des liens de parenté avec un certain bisu^^



Decristo 30/06/2010 01:14



Je vois très bien... Faut que tu retrouves la suite alors ^^


et je la metrtai soit avant le texte du certain bizu, soit après, l'effet sera sympa dans les deux cas, je pense.



Decristo 25/06/2010 07:43



J'ai recontrôlé, pas de suite dans ce que tu m'as passé.


Ou alors j'ai une ancienne version...



shinro 24/06/2010 13:31



il y aurait pas une suite?????



Decristo 24/06/2010 21:28



Ben je crois ps, me semble que j'ai tout pris...