Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : L'Armant
  • L'Armant
  • : Textes en ligne : - "NEED", monde cyber-technologique, sur fond de despotisme répressif... -"Ex Nihilo...", sorte de court métrage littéraire. -"T.E.O.T" : bienvenue dans la "réalité"... Présentation de mes autres projets d'écriture: - l'Armant - La Quête - Nihil - Stophos
  • Contact

Actualités

L'Armant : Achevé    

Nihil  : Achevé

La Quête : en cours (tome 3)

Stophos Achevé

NEED  En cours (tome 1)

Ex Nihilo...  Achevé 

T.E.O.T  en cours (en stand by...)

 

Liens non littéraires

10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 23:35

De retour

 

- Alors ?

- Tous les signes concordent. L'enfant de Démon est de retour.

- Est-ce une bonne chose ?

- A priori, non. Pas vraiment. Il est dit que, lorsque le Moment sera venu, toutes les montagnes seraient sienne.

- Je vois...

 

Esprit du Vent, toi qui connais l'éternelle éternité du visage terrestre, va annoncer la nouvelle.

La parole est la dernière porte close avant l'ouverture des tourments des Lunes.

Lorsque le Porteur des Clés sera présent, la fin de Tout pourra commencer.

 

Et les marrées renaîtront.

                Par leur propre inertie

                Par leur propre sauvagerie

                Par leur propre haine

Elles consumeront les plages et elles briseront les remparts illusoires des châteaux de sables que de si petites mains ont mis tant et tant de temps à bâtir.

 

Un, deux, à petits pas.

Un, deux, à pas de courroux.

 

Que tombent les murailles de grains et que meurent les forteresses de sable.

On a dit : Silence.

 

Paix est l'enfant de Démon, et dix mille flammes bleues sont attachées à sa splendeur.

Dieux des Terres,

Dieux des Os,

Le Brasier est ouvert, les cerisiers sont en pleurs.

Ouvrez le chemin de la Vérité des Ames.

Voici l'Offrande : Un œuf de lumière. Fruit de tant d'esprits joints dans le pouvoir du Songe.

 


 

Une Porte rougeoyante fut ouverte au pied de biche par la puissance du Sourire.

Et voici le premier des enfants du Dragons qui vient.

 

Mille pates de lumière.

Explosion(s) de filaments jaunes sur une route déserte.

 

L'arbre noir sait que sa sève renferme une récolte de paroles.

Il regarde passer le bébé/monstre en se gardant bien d'ouvrir la bouche.

Si le Dragon en devenir venait à apprendre les Mots Interdits, plus rien ne pourrait empêcher les Portes de s'ouvrir.

Et c'en serait fini.

 

De tout.


 

Ruelle déserte.

Immeuble en ruine.

Tagué.

Délaissé.

 

Abandonné

 

L'Elu se tient en ces lieux.

 

A la main : une torche.

Brillante de mille deux.

Dans les cieux : l'Auréole.

Tellement disproportionnée.

Comme pour souligner l'immensité de sa Divinité.

Cette grandeur qui fit de nous des Dieux, avant d'être Homme.

De sa bouche sort un torrent de flammes.

 

Cracheur de feux.

Porteur de Lumières en ces temps sombres.

Un déluge de flammes pour combattre une trainées d'étincelles.

Les flammes glacées de l'enfant de Démon attendront.

Leur tour viendra bien assez tôt.

 

Corbeaux et éperviers.

Encore et encore, ne chantez pas.

Respectez, au moins pour cette fois, que la mort du bébé/démon se fasse en silence.

Laissez donc les étincelles crépiter sur l'asphalte glacée une dernière fois.

Laissez-les donc croire qu'elles auront la force de rebondir jusqu'aux bas-côtés.

Qu'elles pourront embraser le bosquet.

 

Renaitre.


Dans la Ruine, Lutzifer, le Hérault des Anges déçus, referme la bouche, et contemple son œuvre.

Le dragon de lumière crépite, inerte, sur la route sombre.

Aucun mot ne doit souligner cet état des faits.

Aucun mot ne doit souligner cet état défait.

Aucun mot ne doit souligner cet état des fées.

Elles arriveront bien assez tôt.

Son rôle, quant à lui, touche à sa fin.

Ce n'est pas à lui d'affronter l'enfant de Démon.

 

Un, deux, à petits pas.

Un deux, à pas de géants.

Une à une.

Quatre à quatre.

Lucifer enjambe les marches de l'Escalier.

Un à un les étages il gravit.

 

A chaque pas qu'il fait son pouvoir grandit.

A chaque pas qu'il fait, il comprend un peu mieux le Monde.

 

Enfin, bouillonnant de puissance et de sagesse, il arrive au sommet de la Tour,

Trouve un coin de béton accueillant,

 

Et s'assoit pour regarder la Suite.

Partager cet article

Repost 0
Published by Decristo - dans One shot
commenter cet article

commentaires